Dans la salle d'examen si vous devez utiliser Brouilleurs:

brouilleur 16 antennes

Dans la salle d'examen si vous devez utiliser brouilleurs a été controversée, jetez un oeil à quelques-unes des vues en suivant quelques exemples


M. Christophe Béchu attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur l'utilisation des téléphones portables dans le cadre d'un établissement scolaire. De plus en plus de jeunes possèdent un téléphone portable pouvant créer des répercussions sur la vie scolaire : ils sont parfois utilisés pendant les cours au détriment de l'écoute et de la concentration nécessaires à l'apprentissage et au respect dû au personnel éducatif. Il lui demande le point de vue du Gouvernement sur la possible mise en place de brouilleurs dans les établissements scolaires.


L’autre controverse que soulève la mise en place de Brouilleur géolocalisation est celle des effets sur la santé des ondes électromagnétiques. De nombreuses études tendent à démontrer que ces ondes, lors de l’utilisation d’un portable, seraient nocives pour la santé. Elles seraient donc dangereuses le temps de la transmission d’un message. Or le brouilleur, pour être efficace, émet des ondes électromagnétiques en continu ce qui permet de canaliser à tout moment l’onde électromagnétique porteuse du message. Il serait donc plus nocif que le portable lui-même et serait contraire au principe de précaution. L’Union européenne s’est d’ailleurs prononcée en matière de protection du grand public aux champs électromagnétiques. Le Conseil propose des valeurs limites dans sa recommandation en date du 12 juillet 1999. Enfin, il est forcé de constater que les portables sont en constante augmentation chez les jeunes ces dernières années. De plus en plus, ils constituent une pollution pour tout enseignant mais ils sont avant tout, des instruments perfectionnés et faciles à dissimuler pour permettre la fraude aux examens. Le rapport de l’éducation nationale d’avril 2011 contenant les prémices de la circulaire du 3 mai 2011, restreint d’autant plus l’utilisation des portables en les interdisant lors d’examens tels que l’épreuve du baccalauréat. Le brouilleur GSM serait alors une solution. Or actuellement, les ondes GSM ne sont plus les seules utilisées dans les communications électroniques. En effet, il existe aussi la EDGE, la 3G ou encore la 4G. Ces ondes utilisent des fréquences tout à fait différentes de celles des ondes GSM. Ainsi, un Brouilleur GSM ne pourra pas éviter l’utilisation des portables à l’aide de ces autres fréquences.

L'utilisation de brouilleurs dans la salle d'examen, il y a des avantages et des inconvénients, l'utiliser au bon moment est plus de bien que de mal.Utilisez brouilleurs pour protéger leur principe, ils peuvent utiliser en même temps la protection des droits et intérêts légitimes des autres

Brouilleur